Partager le site 

Maîtriser le montage de crédits immobiliers spécifiques IMMO II

Les techniques financières


Objectifs

Être capable de :

  • Expliquer sereinement les principes de la défiscalisation.
  • Conseiller efficacement les clients souhaitant défiscaliser par l’immobilier.
  • Intégrer la S.C.I. dans les montages financiers.
  • Aider au choix de la formule de crédit la mieux adaptée aux besoins des clients.
  • Démystifier les autres produits immobiliers de défiscalisation.
  • Évaluer l’impact fiscal et civil de chaque investissement.

En complément : vos objectifs sur mesure


PÉDAGOGIE

  • Pédagogie proactive.
  • Analyse des différentes lois de défiscalisation.
  • Travaux en sous-groupes à partir de cas concrets et des opportunités de marché.
  • Apports techniques et méthodologiques du formateur.
  • Annexes pédagogiques, illustrant les points clés de la session, remises aux participants.
  • Contrat de Mise en Œuvre Individuel (CMOI).
  • Quiz final sous quinze jours  à trois semaines après la session, pour validation des acquis.

CONTENU DÉVELOPPÉ

    • EXPLIQUER SEREINEMENT LES PRINCIPES DE LA DÉFISCALISATION
      • Vulgarisation de la défiscalisation.
      • Les différentes méthodes de défiscalisation.
      • Les principes de la Loi Scellier.
      • Les autres méthodes de défiscalisation.
    • INTÉGRER LA S.C.I. DANS LES MONTAGES FINANCIERS
      • Définition de la Société Civile Immobilière.
      • L’utilisation de la S.C.I. dans le patrimoine professionnel et le patrimoine personnel.
      • La S.C.I. : outil de transmission.
      • Avantages et inconvénients des montages S.C.I.
      • Le choix de la fiscalité de la S.C.I. (I.S. ou non, T.V.A. ou non).
      • L’analyse du risque.
      • Calcul du taux d’endettement (réel et décaissé).
      • Analyse des dossiers de clients possédant déjà une ou des S.C.I.
    • CONSEILLER EFFICACEMENT LES CLIENTS SOUHAITANT DÉFISCALISER PAR L’IMMOBILIER
      • Les revenus bruts perçus.
      • Les différents régimes :
        • micro foncier (régime de base) ;
        • réel ;
        • dispositifs spéciaux sur option.
      • Les résultats fonciers :
        • résultat positif ;
        • déficit foncier ;
        • l’intégration des intérêts d’emprunt dans le calcul.
    • L’INTÉGRATION DES REVENUS FONCIERS DANS L’I.R.P.P.
      • Les documents déclaratifs :
        • le micro foncier (régime de base) ;
        • la 2044 pour les revenus fonciers ;
        • la 2044 S pour les amortissements spécifiques ;
        • la 2071 et 2071-I pour les résultats des S.C.I.
      • L’impact fiscal des revenus fonciers :
        • revenus positifs ;
        • déficits fonciers.
    • ÉVALUER L’IMPACT FISCAL ET CIVIL DE CHAQUE INVESTISSEMENT
      • Quels risques pour la banque ?
      • Quels risques pour le client ?
      • Le risque fiscal.